LA VILLE LUMIÈRE

« Une promenade autour de Paris fournira des leçons d'histoire, de beauté et de vie. » Thomas Jefferson

LA VILLE LUMIÈRE

« Une promenade autour de Paris fournira des leçons d'histoire, de beauté et de vie. » Thomas Jefferson

LA VILLE LUMIÈRE

« Une promenade autour de Paris fournira des leçons d'histoire, de beauté et de vie. » Thomas Jefferson

LA VILLE LUMIÈRE

« Une promenade autour de Paris fournira des leçons d'histoire, de beauté et de vie. » Thomas Jefferson

Paris ne s'arrête jamais, et l'Hôtel de Crillon suit les battements de cœur de la ville. Que vous soyez amoureux de la culture, de l'art, du shopping, de la gastronomie ou des promenades sans fin, découvrez tout ce que la capitale a à offrir.

SHOPPING

Kerzon

C’est du propre ! La jeune et jolie maison spécialisée dans les soins parfumés a récemment pris ses quartiers dans un écrin lumineux du Marais. Des bougies au liquide vaisselle de luxe, de la lessive chic aux savons pour le corps en passant par les ravissantes pochettes sent-bon à glisser dans les armoires, tous les produits sont élaborés en France en collaboration avec des nez basés à Grasse et des petits artisans triés sur le volet. Inspirant !

68, Rue de Turenne, 75003 Paris

Super shop

Installée dans le très en vue quartier SoPi (Sud de Pigalle), cette nouvelle boutique-atelier végétalisée fait la part belle à la jeune création. A commencer par les élégants bijoux en cuir et pompons Charly James de Fanny Doriath, les délicats bracelets et colliers en maille YAY – You Are Young de Julie Terranova et le mobilier en bois sur-mesure du designer Adrian Ducerf. Pour compléter la sélection, ce trio de choc fait appel à des marques amies d’accessoires et de décoration.

29, Rue Henry Monnier, 75009 Paris

Two tails

Jeune banquier d’affaires à Londres, William a tout plaqué pour suivre une formation de comportementaliste canin et félin. Avec son ami Romain, il vient d’inaugurer ce concept-store design pour chiens gâtés et matous exigeants, à deux foulées du Champ de Mars. En plus du large choix de pâtés bio, friandises de chef, colliers tressés, les deux passionnés proposent des balades à Paris et au Bois de Boulogne, le toilettage à domicile et des séances d’éducation pour toutous têtus.

199, Rue de Grenelle, 75007 Paris

BON APPÉTIT

Carbon

Les foodies s’enflamment déjà pour cette nouvelle table du Marais, spécialisée dans la cuisson au feu de bois. Chaud devant : tomate grillée, risotto d’orge au chou brûlé, côte de bœuf de compétition braisée… Le chef suédois David Kjellstenius (ex-Au Passage) compose des assiettes d’auteur aux goûts francs et tranchés. Mentionnons les vins nature, la déco soignée, le service aux petites oignons  et le bar à cocktails secret au sous-sol, vous brûlez d’envie d’y aller ? Foncez !

14, Rue Charlot, 75003 Paris

Dépôt Légal

Pari réussi pour Christophe Adam (L’Eclair de Génie) avec cette nouvelle adresse sucrée/salée logée à côté de la prestigieuse Galerie Vivienne. Passé par l’Hôtel de Crillon, le chef pâtissier comble désormais toutes les fringales de la journée dans ce lieu ouvert en continu : des gaufres maison au réveil, aux tapas/cocktails en soirée, en passant par le ceviche de la pause déjeuner. Sans oublier son légendaire éclair caramel et son irrésistible gâteau « illégal » aux amandes façon frangipane.

6, Rue des Petits Champs, 75002 Paris

Le Yacht Club

L‘équipage des Niçois (restaurant et pétanque dans le 11e) jette l’ancre à deux encablures de la rue des Martyrs dans cette brasserie moderne aux allures de paquebot cosy, jusqu’aux bouées de sauvetage oranges à portée de main ! On embarque dès le déjeuner pour un carpaccio de bar ou un poulpe grillé. Le soir, tapas méditerranéennes et cocktails du tonnerre. Et tous les week-ends, « La Croisière s’amuse »  pour un brunch kids-friendly avec nounou à bord.

8, rue Saint-Lazare, 75009 Paris

LIFESTYLE

Des musées new-yorkais en résidence à Paris

Heureuse coïncidence, deux vénérables institutions new-yorkaises délocalisent leurs œuvres à Paris en ce moment. Direction le Musée Maillol pour découvrir 60 chefs-d’œuvre du Pop Art, issus de la prodigieuse collection du Whitney Museum of American Art. Roy Lichtenstein et Andy Warhol sont bien entendu de la partie. De son côté, la Fondation Louis Vuitton accueille le MoMA en résidence. Témoin de son temps, le musée collecte depuis 1929 les œuvres marquantes de l’ère moderne. Peintures, dessins, sculptures, photos, films, œuvres numériques, au total 200 pièces signées Alexander Calder, Pablo Picasso, Paul Cézanne ou Yayoi Kusama.

Pop Art Icons That Matter, jusqu’au 21 janvier 2018 au Musée Maillol.

Etre moderne, le MoMA à Paris, jusqu’au 5 mars 2018 à la Fondation Louis Vuitton.


Irving Penn au Grand Palais

Il aurait eu cent ans cette année. Le Grand Palais consacre une brillante rétrospective au photographe de mode américain connu pour ses clichés en noir et blanc, à l’esthétique follement léchée. Contributeur privilégié du Vogue américain, Irving Penn a marqué sa patte à travers une tripotée de couvertures en papier glacé. Portraits cultes, natures mortes, nus, l’œuvre prolifique d’un virtuose de la photo.

Irving Penn, jusqu’au 29 janvier 2018.

Julio Le Parc à la Galerie Perrotin

Le maître de l’art cinétique revient hypnotiser Paris. Pour cette nouvelle exposition à la Galerie Perrotin, l’artiste d’origine argentine présente des peintures, installations immersives et mobiles inédits, mis en perspective avec des œuvres plus anciennes datant des années 60 à 90. Au cœur de son travail, le champ visuel, le mouvement, la lumière, la couleur et un élan d’optimisme, toujours bien présent.

Bifurcations, Julio Le Parc, jusqu’au 23 décembre 2017.

FAMILY AFFAIR

Barbie défile à Paris !

La poupée mythique fait son show les 21 et 22 octobre. Rendez-vous à l’Hôtel Particulier Le Molière pour découvrir les tenues confectionnées spécialement pour elle par quinze jeunes créateurs français. Preuve que Barbie est plus que jamais à la pointe de la mode. En plus de l’exposition, des ateliers créatifs seront proposés aux stylistes en herbe pour apprendre à réaliser un prototype de soulier ou une planche de tendance.

Evénement Barbie Fashionistas, les 21 et 22 octobre à l’Hôtel Particulier Le Molière, 40, rue de Richelieu, 75001.

Faire une razzia chez Le Bonbon au Palais

Des bonbons ou un sort ? A l’approche d’Halloween, faites le plein de sucreries oubliées dans ce temple sacré du bonbon vintage, logé au cœur du quartier latin. Nougatine de Nevers, coussin de Lyon, calisson d’Aix, violette de Toulouse, berlingot de Pézenas, des friandises aux noms désuets réalisées par des artisans confiseurs aux quatre coins de la France. Miam.

19 Rue Monge, 75005 Paris

Un atelier upcycling avec The Blond Cactus

Rien ne se perd, tout se transforme, tel est le mantra de Barbara Kratz-Leperlier, fondatrice de The Blond Cactus. Après plusieurs années passées dans la mode, la jeune femme a lancé sa marque de déco végétale. Son idée ? Détourner des objets chinés (tasse vintage, théière ancienne, broc d'eau) en pots à cactus et succulentes ! Les mercredis et samedis, elle reçoit les kids de 6 à 10 ans dans son appartement haussmannien du 10e arrondissement pour des ateliers ludiques et créatifs d'1 h. Peinture sur galet, cactus en pâte à modeler, décoration à la craie, chacun repart avec sa création.

Plus d'infos sur https://www.theblondcactus.com/

ONLY IN PARIS

Écumer Paris le temps de la Nuit Blanche

Une nuit entière dédiée à l’art et à la performance artistique à travers Paris, le concept a fait mouche. Pour sa 16e édition, la Nuit Blanche met le collectif en tête d’affiche autour de la thématique « faire œuvre commune ». Concrètement, le collectif berlinois Invesible Playground investira les quais de Seine pour y déployer une œuvre participative géante. Un orchestre de cuivre reprendra des airs de jeux vidéo sous la Canopée des Halles. Le collectif parisien (LA)HORDE réalisera un tournage nocturne inattendu… Laissez-vous surprendre.

Nuit Blanche, 7 octobre 2017. Plus d’infos sur https://quefaire.paris.fr/26758/nuit-blanche-2017-faire-uvre-commune

Visiter le nouveau Musée Yves Saint Laurent Paris

L’adresse est mythique. C’est dans cet hôtel particulier que Monsieur Saint Laurent installe sa maison de couture en 1974. Inauguré ce mois-ci, le musée s’inspire de l’agencement de l’époque autour d’un parcours rétrospectif unique, ponctué de pièces iconiques issues des archives, mais aussi de dessins, croquis et d’objets personnels ayant inspiré le créateur. Une immersion complète dans l’esprit d’un génie de la mode.

5 Avenue Marceau, 75116 Paris

Siroter une limonade au Grand Café Tortoni

Avec sa déco délicieusement surannée, on jurerait que ce « cafetier – limonadier- glacier » a toujours existé. Passés maître dans l’art de réveiller les belles endormies, Ramdane Touhami et Victoire de Taillac, déjà à l’origine de la renaissance de Buly (savons et soins de l’hôtel), offrent une seconde vie à l’illustre Café Tortoni fondé en 1798 à Paris. Fraîchement inauguré dans le Marais, le lieu propose thé, café, limonade, madeleine et glace dans la pure tradition de son aîné et, plus surprenant, des onigri (triangles de riz japonais) au déjeuner ! On y retrouve aussi l’intégralité des produits Buly, de merveilleux bouquets de fleurs séchées et une boutique secrète de vêtements créateurs.

45, Rue de Saintonge, 75003 Paris

FIRST TIME IN PARIS

Prendre son petit-déjeuner à la terrasse du Café de Flore

S’il y a une expérience qu’il faudrait vivre au moins une fois dans sa vie à Paris, c’est bien celle-ci. Car, quand Paris s’éveille, il y règne une atmosphère toute singulière. Attendez que le garçon vienne vous voir. Commandez un croissant, des tartines beurrées, un jus d’orange pressé, un bon café et admirez le spectacle. Entre le défilé d’habitués, les rendez-vous d’affaires et les interviews de personnalités, il n’est pas rare de croiser des visages connus. Rien que le fait de penser que Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Picasso et Sonia Rykiel avaient leurs habitudes ici, votre petit-déjeuner prend une autre dimension, légendaire.
172, boulevard Saint-Germain 75006

Grimper sur le toit des Galeries Lafayette pour profiter de la vue

Si le grand magasin est une destination shopping connue de tous, on sait moins que son toit-terrasse est accessible librement depuis le 7ème étage pour un selfie souvenir, avec la tour Eiffel et l’Opéra en ligne de mire, ou même pour casser la croûte. Cet été, un restaurant méditerranéen et un bar vous attendent là-haut et il est toujours possible de venir avec son propre sandwich ou la boîte de macarons Pierre Hermé que vous aurez agrippée au 1er étage de la Coupole ! Reste à admirer la vue, époustouflante.
40, boulevard Haussmann 75009

Prendre l’apéritif comme les vrais Parisiens

On ne badine pas avec l’apéritif à Paris ! Moment privilégié à la sortie du travail, et en théorie avant le dîner, il n’est pas rare en réalité que l’instant se prolonge plus que de raison. Il faut dire que certains lieux ont adapté leur offre, proposant de jolies petites assiettes à picorer avec un bon verre de vin ou un cocktail enivrant. Voici une liste non exhaustive de ces « caves à manger », où les Parisiens aiment se retrouver en début de soirée : Frenchie Bar à Vins (6, rue du Nil, 2e), Freddy’s (54, rue de Seine, 6e), L’Entrée des Artistes (32, rue Victor Masse, 9e), La Cave à Michel (36, rue Sainte-Marthe, 10e), Aux deux Amis (45 rue Oberkampf, 11e), Bistrot Paul Bert (18, rue Paul Bert, 11e). Tchin !