Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel ré-ouvre ses portes aujourd'hui

juillet 5, 2017

Le 5 juillet dernier, L’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel, a rouvert ses portes après quatre années de travaux pour une restauration hors normes. Bâti au XVIIIe siècle, cette belle demeure historique, sa splendeur retrouvée, accueille de nouveau des hôtes du monde entier qui n’imaginent pas résider ailleurs lorsqu’ils séjournent à Paris. Sa fermeture a permis d’orchestrer la plus grande rénovation de son histoire. Maîtres-artisans, artistes, architectes, designers, jardiniers ont travaillé pour faire revivre ses fastes en osmose avec les codes du XXIe siècle. Il dévoile désormais son nouveau visage : élégante expression de l’esprit parisien et de l’art de vivre à la française.

« C’est une immense fierté d’accueillir l’Hôtel de Crillon au sein de la famille Rosewood, notre troisième propriété en Europe », explique Sonia Cheng, présidente de Rosewood Hotels & Resorts®, ajoutant : « conformément à la philosophie de Rosewood Hotels & Resorts, baptisée « A Sense of Place »® cet hôtel reflète le coeur et l’âme de Paris. La finesse du mode de vie contemporain à la française, à la fois intemporel et avant-gardiste, émane non seulement de son design mais aussi de la gastronomie, de l’art et des services que propose l’Hôtel de Crillon. Nous félicitons les esprits audacieux et créatifs qui représentent la France visionnaire et qui nous ont accompagnés dans cette aventure. Nous sommes heureux d’accueillir les voyageurs du monde entier désireux de vivre une expérience unique dans un espace à couper le souffle. »

Une savante conception qui concilie le XVIII et le XXIe siècle

Conformément à la philosophie de Rosewood Hotels & Resorts, selon laquelle chaque propriété reflète l’histoire, la culture et les sensibilités propres à chaque pays et chaque lieu, le décor de l’Hôtel de Crillon a été réinterprété par les grands architectes, designers, artisans et artistes français. L’histoire s’y incarne sous des traits rafraîchis et avec d’emblématiques objets comme des lustres en améthyste, un service à liqueur en bronze doré et cristal de Baccarat, des pendules… qui ponctuent l’espace.
A l’origine du rachat de l’Hôtel de Crillon en 2010, la société Avangard Advisory de Laurent Dusonchet et Ramzi Wakim a géré de bout en bout la rénovation du palace. « Notre société a pour vocation de prendre en charge l’orchestration globale des projets tout en assurant aux propriétaires un alignement des intérêts sur le long terme » confient les deux associés. C’est ainsi qu’en qualité de représentants du propriétaire, Avangard Advisory a structuré et mis en place l’acquisition de l’Hôtel de Crillon puis a coordonné les opérations jusqu’à la fermeture. En parallèle, la société a organisé la mise en place de l’intégralité du projet de rénovation.
« Dans ce cadre, nous avons défini les lignes directrices du projet, choisi et supervisé l’ensemble des intervenants, définis les orientations stratégiques en vue de la réouverture et structuré les opérations au regard des objectifs fixés. »

L’architecte, Richard Martinet (Agence Affine Design), spécialiste de la restauration d’édifices emblématiques à travers le monde, a sublimé le bâtiment du XVIIIe siècle, dont les somptueuses salles de réception patrimoniales du deuxième étage, classées monuments historiques.

Sous la direction artistique d’Aline Asmar d’Amman, qui a assuré la cohérence du projet de décoration, quatre architectes d’intérieur ont oeuvré de concert : Tristan Auer, Chahan Minassian, Cyril Vergniol et Culture in Architecture. L’idée conductrice : respecter l’histoire, tout en injectant modernité et irrévérence parisienne.
Aline Asmar d’Amman a également sollicité Karl Lagerfeld, designer de renom et grand passionné du XVIIIe siècle, qui a décoré deux suites d’exception avec vue sur la place de la Concorde et une chambre et les a baptisé les Grands Appartements, dans lesquels il y livre sa vision de la modernité et du chic à la française.
Le jardinier Louis Benech a végétalisé avec subtilité les deux cours de la demeure.

Des chambres et des suites Signature au style résidentiel

Les 78 chambres, les 36 suites et les 10 suites signature de l’Hôtel de Crillon reflètent le style résidentiel parisien à la fois chaleureux et raffiné. Les chambres et les suites sont élégamment meublées avec du mobilier créé sur mesure et de somptueuses antiquités. Des oeuvres d’art sélectionnées par des spécialistes les personnalisent.

Les 10 suites Signature de l’Hôtel de Crillon figurent parmi les plus élégantes de Paris. La suite Bernstein dispose d’une vaste terrasse donnant sur la place de la Concorde et offre d’exceptionnelles vues sur la tour Eiffel et le Grand Palais, tandis que la suite Marie-Antoinette très féminine avec son décor gris perle et ses touches roses poudrées se prolonge d’un côté par une terrasse intérieure donnant sur la Cour d’Honneur et de l’autre d’un large balcon surplombant la place de la Concorde. Nichés sous les toits de l’Hôtel de Crillon, les Ateliers d’Artistes comptent trois suites cosy conçues en hommage aux poètes, aux écrivains et aux peintres qui menaient une vie de bohème à Paris.

La gastronomie : des cartes à la française

Les restaurants et bars de l’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel, séduisent les épicuriens. L’Écrin, restaurant gastronomique de l’Hôtel de Crillon, réjouit chaque soir, 24 convives qui, en toute intimité, dégustent les plats inattendus et créatifs du chef Christopher Hache, qui avant la fermeture avait doté l’hôtel d'une étoile. Pendant la rénovation, Christopher Hache a passé un peu plus d’un an à travers le monde à travailler entre autres dans les cuisines des grands chefs d’Asie et d’Amérique. Il y a découvert des saveurs, des ingrédients et des techniques qui, associés à son savoir-faire culinaire français, dessinent des menus de grande table.

La Brasserie d’Aumont, chaleureuse, conviviale, typiquement parisienne revisite les classiques de la bistronomie française. Il n’est que de goûter le pâté en croûte, le saumon à l’oseille ou la tête de veau sauce Orly pour comprendre et apprécier les propos du chef Justin Schmitt. Longtemps second de Christopher Hache, c’est un adepte de la cuisine française qu’il trousse avec talent, précision et une touche artistique jamais prétentieuse, souvent inattendue et esthétique.

Dans l’un des espaces les plus historiques de l’Hôtel de Crillon, le Jardin d’Hiver avec ses couleurs améthyste, ses banquettes en demi-lune et ses alcôves se prête aux conversations entre amis à l’heure du thé ou à une pause gourmande en dégustant une large sélection de pâtisseries.

Avec une capacité de 51 places, le bar Les Ambassadeurs est le dernier rendez-vous parisien. Atmosphère festive, concerts live, dj’s, cocktails détonants, attirent et retiennent les oiseaux de nuit comme les happy few pour un drink after work.

La Cave abrite la formidable collection de grands crus de l’Hôtel de Crillon, dont quelques flacons d’anthologie du début XXe. Dans cet espace souterrain et isolé, les connaisseurs apprécient, à l’heure du dîner, les accords mets et vins plus que parfaits. Sur réservation.

Des salons historiques pour des événements spéciaux

Classés monuments historiques, le Salon Marie-Antoinette, le Salon des Batailles et le Salon des Aigles ont conservé leur décor et leur style XVIIIe. Ouvragés entre 1775 et 1776, les plafonds des salons culminent à plus de six mètres de hauteur. Ces salons peuvent être combinés pour accueillir des événements prestigieux.

Un souci constant du bien-être

L’Hôtel de Crillon dispose désormais d’espaces consacrés au bien-être de ses hôtes et d’une clientèle extérieure. La piscine, creusée au moment de la restauration ressemble à un élégant salon aquatique orné d’une oeuvre murale du céramiste Peter Lane. Le studio de fitness ultra-équipé et les quatre cabines du Sense, A Rosewood Spa, forment un ensemble entièrement dédié à la forme.

Jouxtant le spa, le salon de coiffure animé par David Lucas, véritable star de la coiffure, décline une gamme pointue de soins pour les cheveux, coupe et colorations comprises. L’Hôtel de Crillon a également conclu des partenariats avec les meilleurs professionnels comme La Barbière de Paris, pour offrir aux hommes le nec plus ultra. Sarah Daniel Hamizi, barbière de formation classique supervise ce lieu cosy, tandis que le salon de cireur est placé sous l’autorité de DEVOIRDECOURT, spécialisé dans l’entretien et dans l’art de sublimer le cuir.

Un lieu unique dans l’histoire de France


Pour Marc Raffray, Directeur Général de l’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel : « Nos collaborateurs partagent nos valeurs, l'âme et le coeur de notre philosophie. Le secret de la véritable hospitalité est de tisser et entretenir des relations solides et harmonieuses, entre nous,
avec nos clients et avec nos partenaires. L’Hôtel de Crillon offre à ses hôtes des expériences de voyage et de découvertes personnalisées inoubliables qui associent le mode de vie et l’art de vivre à la française ».
En 2017, l’Hôtel de Crillon débute un nouveau chapitre de son histoire légendaire. Bâti par Ange-Jacques Gabriel, le plus grand architecte au temps de Louis XV, l’Hôtel de Crillon est devenu la résidence personnelle du Duc de Crillon et de ses descendants avant d’être transformé en 1909 en hôtel de luxe pour voyageurs. Illustration du style néoclassique français avec sa magnifique colonnade et ses sculptures corinthiennes de Guillaume Coustou, la façade de l’hôtel est un monument historique classé.

En 250 ans, l’Hôtel de Crillon a vécu les soubresauts de l’histoire de France. L’esprit de la reine Marie-Antoinette l’habite encore, et plus particulièrement le salon qui porte son nom, où elle venait jeune fiancée suivre ses leçons de piano, assure la légende. C’est dans Le Salon des Aigles qu’en 1778 a été signé le premier traité franco-américain entérinant la Déclaration d’indépendance des États-Unis, puis, après la première guerre mondiale, en 1919 la naissance de la Société des Nations.

Réputé pour son hospitalité à la française, l’Hôtel de Crillon a accueilli des têtes couronnées, des chefs d’État et de nombreuses célébrités. De grands artistes l’ont choisi pour résidence lors de leurs séjours parisiens : Isadora Duncan, Igor Stravinsky, Sergei Diaghilev, Peggy Guggenheim, Charlie Chaplin, Arthur Conan Doyle, Andy Warhol, Leonard Bernstein, Madonna, Mario Testino, etc. Tous ont inscrit leur nom dans le livre d’or de l’Hôtel de Crillon.

L’Hôtel de Crillon est opéré par Rosewood Hotels & Resorts®, groupe hongkongais comptant dans sa collection de sublimes hôtels classiques et contemporains, tels que The Carlyle, A Rosewood Hotel à New York et le très trendy Rosewood London. 

A PROPOS DE L’HÔTEL DE CRILLON, A ROSEWOOD HOTEL
Grandiose et majestueux derrière son architecture signée Ange-Jacques Gabriel, l’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel contemple la Concorde, l’une des plus belles places du monde. Érigé à la demande de Louis XV, témoin de trois siècles d’histoire, longtemps propriété de l'illustre famille du Comte de Crillon, l’édifice est transformé en 1909 par l’architecte Walter-André Destailleur pour devenir : « L’Hôtel des voyageurs ». Il accueille depuis cette date des hôtes du monde entier. Sa clientèle raffinée et cosmopolite de célébrités, de politiques, d’artistes, de princes et de reines, est attirée par sa réputation d’excellence et par son histoire unique. L’Hôtel de Crillon est depuis devenu un mythe, un fleuron de l'hôtellerie de luxe, un symbole vivant de l’art de vivre à la française. Après 4 années de rénovation, l’Hôtel de Crillon réouvre ses portes en 2017 avec 124 chambres et suites, 4 espaces de restauration, un spa « Sense, A Rosewood Spa », une nouvelle piscine, trois salons historiques etc.
Pour plus d’informations : www.rosewoodhotels.com/en/hotel-de-crillon
Suivez-nous Facebook Twitter @hoteldecrillon Instagram @rwcrillon


A PROPOS DE ROSEWOOD HOTELS & RESORTS®

Rosewood Hotels & Resorts® est à la tête de 20 luxueuses propriétés d’exception réparties dans 11 pays et prépare l’ouverture de 17 nouveaux hôtels. Chaque Hôtel Rosewood intègre la philosophie de la marque A Sense of Place® pour refléter l’histoire, la culture et les sensibilités propres à chaque lieu. La collection Rosewood Hotels & Resorts comprend quelques-uns des Hôtels les plus légendaires au monde tel que The Carlyle, A Rosewood Hotel à New York, Rosewood Mansion on Turtle Creek à Dallas et l’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel à Paris, ainsi que de nouveaux classiques tels que Rosewood Beijing. Le groupe Rosewood Hotels & Resorts prévoit de doubler son nombre d’hôtels en exploitation d’ici 2020.
Pour plus d’informations : rosewoodhotels.com Suivez-nous : Facebook Twitter Instagram : @rosewoodhotels

AFFICHER TOUS LES COMMUNIQUES DE PRESSE